29/01/2010

Les premières Bleu du Maine

07 agnelles rezette bon [Desktop Resolution].jpg

En 2007, après quelques mois d'observation de diverses manifestations touchant à la race, il fut décidé d'acheter trois agnelles Bleu du Maine. C'est dans l'élevage Rezette en France qu'elles furent choisies, sur base de leur aspect extérieur et de leur index de performances. Toutes trois étaient nées triples, et présentaient le génotype ARR/ARR (gène de la résistance à la tremblante du mouton -> sécurité par rapport au consommateur). Malheureusement l'épidémie de fièvre catarrhale, qui était à ce moment à son paroxysme, eut raison d'une des trois agnelles. Les deux autres furent saillies par celui qui n'était à l'époque "que" le champion de Sedan 2007 : FR 0890023 050061 Historic. Ces deux demoiselles prouvaient d'emblée que la productivité de la race n'était pas une légende : chacune donna, à un an, deux agneaux qu'elles élevèrent.

Historic bon[Desktop Resolution].jpg

 

12:03 Écrit par Elevage du Bolland dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/01/2010

Avant le commencement ...

De mémoire d'homme, il y eu de tous temps des ovins dans la ferme familiale au sein de laquelle baigna, depuis tout petit, l'éleveur en devenir que j'étais alors. L'élevage de manière générale était le moteur qui, au fil des générations, faisait avancer l'exploitation située à la naissance de la vallée du Bolland, au cœur du Pays de Herve. C'est donc de manière précoce que le contact avec le monde animal, et en particulier le mouton fut établi. Il s'agissait d'un troupeau, petit appoint secondaire par rapport à l'activité bovine laitière de l'exploitation, d'un type de mouton commun issu de divers croisements et dont l'objectif était une production traditionnelle d'agneaux de boucherie, principalement au mois de juillet. L'inscription du troupeau et la sélection d'ovins de race pure débuta en 2002 par l'achat de 4 agnelles Suffolk. Race de bergerie, il s'avéra rapidement qu'elle ne correspondait pas au type d'élevage plus extensif que permettait les installations en place. En effet, le ratio surface bergerie/parcours extérieur convenait bien mieux à une race d'herbage. La transition fut donc facilement faites avec des animaux de race Texel provenant de l'élevage du copain de classe avec lequel, des heures durant sur les bancs de l'école, furent griffonnés nos champions préférés. La vie avançant, les obligations professionnelles devinrent plus importantes et l'élevage accueillait dès lors une race, toujours d'herbage, à la facilité d'élevage confirmée, à savoir le Bleu du Maine.

Texel Fraise & ses jeunes [Desktop Resolution].JPG

15:50 Écrit par Elevage du Bolland dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |